C L A I R E.N O Ë L L E . M O U Y

En Cours " L a V i e s u r l e F i l "

Expo MDV - Maison du Velo .......................................................12 bd Bonrepos - 31-Toulouse

du 10 fevrier jusqu'à fin avril 2019, horaires d'ouverture de la MDV vernissage le 21 fevrier 18h

À propos


À propos

Après un passage par l’ École des Beaux-Arts et la faculté d’arts plastique de Toulouse ,
Ma pratique dans le domaine de la création plastique a fait son chemin dans l’évènementiel,
à travers la fabrication de décors éphémères pour parades, spectacles, évènements d’entreprises, associations, écoles, ainsi que des ateliers et enseignements durant des années.
En réaction à ce champ appliqué de création devenu trop restreint,
Je revisite mon environnement proche à travers la pratique du dessin au fusain sur le motif.
Cet environnement est le sujet essentiel de mon travail.
 Je le traverse comme un Monde parallèle à explorer, tout prés de l'agitation et du bruit, entre nature et artéfacts domestiques, loin de la vie sauvage, dans un interstice de vie qui se faufile et qui trouve  un nouvel espace d'existence et de vitalité.
C'est une forme de survivance "enthousiasmée".
Je répertorie des formes architecturales, qui appartiennent au registre inventif de la nature,
et à celui du génie humain. Les constructions artificielles ont une dimension spectaculaire, on peut les voir comme les futurs vestiges de l'Anthropocène.
Dans mon paysage quotidien, ceux-ci coéxistent optiquement en permanence, comme des éminences qui hérissent la surface de la terre, et griffent, l’espace et le ciel de leur présence.
Ils contribuent à la grande Trame, ils tissent des mailles et des formes et recréent de nouvelles sensations à portée d’yeux.
J’ extrais des images naturalistes, je répertorie des modèles de créations naturelles et artificielles,
 qui s'apparentent étrangement dans leur présence sculpturale à des représentations fétichistes anthropomorphes et zoomorphes que l’on peut trouver dans de nombreuses cultures, très présentes dans l’art populaire et les différents cultes.
Ne sont-ils pas les signes éminents de l’apogée de notre développement ?
Ils sont des marqueurs visuels de notre présence civilisée dans la nature, et je les imprime dans mes yeux comme les empreintes de nos pas.

Claire-Noëlle Mouy

À propos des EXPOS


((( E.mission )))
Antennes, Pylônes, des Nouveaux totems
Action d'émettre de lancer au-dehors, émission électronique, émission de signaux, émission d'images, de rayons de lumière, de Sons, d’informations, de messages.
La science produit des formes tendues par leur utilité, par leur fonction. Les croyances produisent des formes cultuelles sculpturales.
Les totems en sont une.
De très nombreux cultes et traditions se manifestent à travers des constructions éminentes, comme des fétiches érigés, des représentations sculpturales, de véritables émissaires, des pylônes pieux, des tours, des mâts, des masques rituels, des lanceurs de messages spirituels, ou des transporteurs de mémoire, d' énergie et de signaux.
Il y a convergence des formes entre la survivance d'une mémoire archaïque et les principes physiques fondamentaux qui ont produit ces architectures, antennes et pylônes.
Notre paysage est "ponctué “de ces géants, qui touchent le ciel et la terre, ils font partie intégrante de notre vie quotidienne, ils sont les garants de notre confort et notre bien-être matériel qui nous est si cher.
Pourquoi ne pas les honorer à ce titre et porter un regard bienveillant et acceptant, sur leur présence très ancrée qu'on le veuille ou non.
Leurs formes peuvent se rapprocher de représentations païennes.
En déplaçant notre regard des lieux communs, qui leur attribuent une présence de figures " défigurantes" dans le paysage, on peut les voir comme des géants habitant le paysage.
Ils peuvent être le support d'une pensée symbolique et poétique et développer de l’épaisseur quant à notre regard divisé sur le monde contemporain.
De la comparaison des formes et de leur fonction nait une nouvelle iconologie.
La destinée humaine est chargée d’expériences menées en parallèle, dans le domaine matériel et dans le domaine spirituel, nombreux sont ceux qui ont exploré le sujet, par exemple Georges Frazer, qui en disant ceci: " de la contiguité entre magie et science naissent, par association, des questions nouvelles".Il aborde le sujet directement et évoque la création artistique comme vecteur, comme lien, entre le monde matériel et le monde spirituel, d’où la naissance de nombreuses de formes d’art Votifs( monuments sculpturaux, ex voto etc )…et N’est-ce pas là, un comportement naturel, qui s’est toujours manifesté chez l’être humain pour dire le monde, et se soigner de ses maux.
À propos des EXPOS

Contact